Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 décembre 2012 6 08 /12 /décembre /2012 07:24

6851396640_0ef61e3482_m.jpg

Finalement, la coordination des comités de villages d’Agouni Bouffal et d’Aït Izid ont consenti à lever leur opposition  au passage du gazoduc sur leurs terres.

C’est du moins la conclusion à laquelle ont abouti les négociations qui ont eu lieu, mercredi dernier, au siège de la daira de Maatkas, en présence des membres de la coordination des deux villages suscités, du chef de Daïra, du directeur de la sonelgaz et du médiateur du wali de Tizi Ouzou. Rappelons que les villageois d’Agouni Bouffal et d’Ait Izid s’opposaient au passage de la conduite de gaz sur leur terre depuis plusieurs mois,  tant que leurs villages respectifs ne soient pas raccordés au gaz naturel, ce qui est en somme tout à fait légitime. Rappelons également que plusieurs réunions ont eu lieu précédemment pour tenter de trouver une issue à ce blocage. Le Wali de Tizi Ouzou s’est déplacé en personne à Agouni Bouffal, il y a quelques jours pour ramener les villageois à de meilleurs sentiments, hélas ce n’était pas le cas, car les villageois exigeaient l’entame des travaux dans leurs hameaux. Lors de la réunion marathon de mercredi dernier, le représentant des villageois déclarera : « Nous ne demandons que notre droit, au même titre que les autres villageois de la daïra, qui est de pouvoir bénéficier de cette importante commodité. Comment nous serait-il possible, d’accepter le passage de ce gazoduc  sur nos propriétés, alors que nous n’allons pas en bénéficier ? Nous exigeons l’entame immédiate des travaux et demandons à ce que les travaux aillent à un rythme accéléré, pour cela, l’entreprise retenue doit impérativement renforcer son chantier en moyens humains et matériels. Nous ne voulons pas nous faire avoir, nous ne croyons qu’aux actes et nous n’avons que faire des promesses sans lendemain ». Prenons la parole, le directeur de la sonelgaz, M. Medjbar dira avec beaucoup de persuasion et de détermination : « Je m’engage devant vous à interpeller tout de suite l’entreprise concernée pour lui signifier de renforcer son chantier et de travailler sans discontinuer jusqu’à l’achèvement total des travaux.A chaque fois que vous constatez qu’il y a des anomalies, des relâchements ou tout autre problème, les portes de mon bureau vous sont ouvertes. Toutefois, vous ne pouvez pas nous demander d’attendre la fin des travaux dans vos villages pour mettre en service le réseau là ou les travaux sont terminés. Nous avons nous aussi des impératifs et des intérêts à préserver. Laissez nous travailler pour sortir ces villages de la misère. Le développement de la wilaya et de la Kabylie profonde est conditionné par la réalisation des commodités telles que le gaz de ville, l’électricité, l’eau, les routes  et tout le reste. Les investisseurs ne viendront pas si ces commodités ne sont pas disponibles ».   Après une longue discussion qui a duré prés de 3 heures entre les concernés, la coordination convaincu par les engagements des responsables a décidé de lever l’opposition et de permettre à l’entreprise de poursuivre les travaux. Signalons que les responsables au niveau de la wilaya et de la sonelgaz espèrent une mise en gaz avant la fin de l’année en cours, du moins là ou les travaux sont déjà achevés.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Tizi-ouzou,le blog
  • Tizi-ouzou,le blog
  • : un blog consacré à l'actualité de la ville de Tizi-ouzou et à l'info relatif a la wilaya de Tizi ouzou en reprenant tous les évenements qui se produisent en kabylie et précisement à Tizi ouzou.
  • Contact

Compteur

Recherche

Archives