Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 juin 2011 6 18 /06 /juin /2011 00:20

5793702636_2b9dce0cc1.jpg

L’émission « Hiwar » qui nous a été présenté ce mercredi soir qui a eu pour invité le secrétaire général du RND a permis de voir a quel point nos journalistes sont loin de répondre aux exigences de ce métier noble.

La  nature  des questions posées démontre le niveau limité des intervenants qui n’ont réussi a aucun moment a mettre Ahmed Ouyahia en difficulté et dieu sait s’il y avait des questions osées et compliquées qui n’ont pas été posées et qui aurait pu énerver le secrétaire général du RND qui nous a paru trés détendu.

D’ailleurs et pour la première fois, dans une position avec les bras souvent croisé ce qui augure d’une nouvelle stratégie de communication qui tend à montrer le premier ministre plus aimable, plus proche, plus familier.

Deux occasions de rebondir, ratées, pour nos chères journalistes lorsque Ahmed Ouyahia à abordé l’absentéisme a l’APN, les journalistes auraient du rappliquer en demandant les motifs qui ont empêché le groupe parlementaire du RND de faire une proposition de loi, pour faire des ponctions sur les indemnités des députés absents lors des séances. Ou  lorsqu’on a abordé le volet économique, on aurait pu demander à Ouyahia les raisons qui empêchent a ce jour la mise en œuvre de l’utilisation du chèque pour toutes les transactions de plus de 500 000 DA.

Conclusion

Si vous l’avez demandé, on aurait pu vous fournir un bon questionnaire de haut niveau, a adressé a Ahmed Ouyahia  auquel  il serait  ravi de répondre car il y aurait grandement contribué à élever le niveau de l’émission qui a vraiment pris l’eau surtout a la fin, on savait plus quoi dire et ca c’est vraiment malheureux.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Tizi-ouzou,le blog
  • Tizi-ouzou,le blog
  • : un blog consacré à l'actualité de la ville de Tizi-ouzou et à l'info relatif a la wilaya de Tizi ouzou en reprenant tous les évenements qui se produisent en kabylie et précisement à Tizi ouzou.
  • Contact

Compteur

Recherche

Archives