Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 juillet 2009 3 22 /07 /juillet /2009 23:24
La France a démenti mercredi toute implication de son consulat général à Annaba, dans l'est de l'Algérie, dans une affaire d'espionnage dont la presse algérienne s'est fait l'écho.

Le journal arabophone "El-Khabar", l'un des plus gros tirages de la presse algérienne, avait rapporté, citant des sources jugées sûres, l'arrestation samedi dernier par les services de renseignements algériens de quatre citoyens algériens, dont une femme, dans le département d'El Tarf (est d'Annaba).

Selon ces sources, les suspects, qui prenaient des photos dans le centre urbain, se trouvaient en possession de correspondance officielle avec le vice-consul de France à Annaba et de photos d'infrastructures administratives, sécuritaires, pétrochimiques et militaires prises dans les départements de Skikda, Annaba (589km à l'est d'Alger) et El Tarf.

Ces citoyens âgés entre 25 et 35 ans, dont l'un serait un ancien militaire victime d'un attentat terroriste, auraient avoué devant le juge d'instruction leur implication dans des activités d'espionnage encadrées par un vice-consul en exercice à Annaba, toujours d'après les mêmes sources citées par "El-Khabar".

Parmi leurs objectifs figureraient également le site nucléaire d'Ain Oussara, à Djelfa (300 km au sud d'Alger), les infrastructures pétrochimiques de la wilaya (préfecture), de Skikda en plus des sites sécuritaires et militaires des wilayas de l'est du pays, a-t-on ajouté. Ces informations ont été aussi rapportées par un journal local algérien, "L'Est Républicain".

"Nous démentons formellement toute implication de notre Consulat général à Annaba dans cette affaire rapportée par la presse algérienne", a réagi le ministère français des Affaires étrangères mercredi lors du point de presse électronique régulier.

"Je démens catégoriquement avoir eu connaissance ou avoir reçu une quelconque information officielle ou officieuse en rapport avec l'affaire des quatre Algériens accusés d'espionnage pour le compte du consulat de France, et ce, ni directement à travers les autorités judiciaires algériennes compétentes, ni indirectement par voie diplomatique ou sécuritaire", a déclaré le consul général de France William Brunel dans les colonnes du quotidien francophone Liberté.

Il a affirmé qu'aucun de ses adjoints n'avait fait l'objet d'une convocation de la justice ou de l'administration, selon "Liberté". "El Khabar" précise que trois des accusés ont été incarcérés tandis que la femme a été placée sous contrôle judiciaire. "Une information a été ouverte, que la justice suive son cours et on verra bien à quoi cela va aboutir", a déclaré M. Brunel. Les autorités algériennes n'ont pas fait de commentaire.

source: la presse canadienne

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Tizi-ouzou,le blog
  • Tizi-ouzou,le blog
  • : un blog consacré à l'actualité de la ville de Tizi-ouzou et à l'info relatif a la wilaya de Tizi ouzou en reprenant tous les évenements qui se produisent en kabylie et précisement à Tizi ouzou.
  • Contact

Compteur

Recherche

Archives