Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 juillet 2009 1 20 /07 /juillet /2009 08:36

Cette fresque historique sera tournée essentiellement en Algérie par le réalisateur Rachid Benhadj.

 

Après le feuilleton, place au film. En effet, un projet de long métrage cinéma sur l’héroïne berbère Lala Fatma Nsoumer, sera prochainement mis en scène par le réalisateur algérien installé en Italie, Rachid Benhadj.

C’est la ministre de la Culture, Khalida Toumi, qui aurait donné son accord pour l’octroi d’un budget de plusieurs dizaines de milliards de centimes pour le financement de cette fresque historique qui sera tournée essentiellement en Algérie. Lors d’une rencontre en aparté avec le réalisateur, la ministre a exigé que le film soit tourné avec une comédienne de rang international pour la promotion de l’histoire de l’Algérie et surtout vanter le patrimoine culturel berbère à travers le monde. Et c’est Isabelle Adjani qui aurait été proposée par la ministre de la Culture au réalisateur.
La comédienne, ayant participé à l’ouverture du Panaf, aurait été approchée par la ministre de la Culture et même convaincue par des personnalités haut placées pour accepter la proposition. Il y a de fortes chances que l’actrice franco-algérienne accepte de participer pour la première fois à une production algérienne et de tenir le rôle de Lala Fatma Nsoumer.
D’origine kabyle, elle possède le physique et le teint de l’héroïne selon certains observateurs et spécialistes. L’incarnation par Isabelle Adjani du rôle d’une des plus importantes figures de l’histoire algérienne servira à coup sûr l’image de l’Algérie et de sa culture dans le monde. Quant au choix du réalisateur Rachid Benhadj, il n’est pas fortuit aussi. Khalida Toumi a des affinités avec l’Italie, (qui lui a offert sa première consécration internationale) elle compte sur Rachid Benhadj pour peaufiner ses relations en Italie, en vue de la participation des Italiens dans l’organisation du futur Festival international d’Alger. Rachid Benhadj est un réalisateur très discret, connu en Algérie pour avoir réalisé un film émouvant sur la vie d’un handicapé dans le désert Louss. En 1992, il réalise Touchia, qui obtient en 1994 le Prix du public au 4e Festival du cinéma africain de Milan et c’est en Italie qu’il décide de s’installer pour fuir le terrorisme. Là-bas, il réussit très facilement à s’intégrer. Très connu sur la place internationale, il avait notamment tourné avec Vanessa Redgrave, Franco Nero et Gérard Depardieu le film Mirca, une fable sur l’innocence de l’enfance dans les Balkans.
En 2004, il adapte le livre Le Pain nu (El Khoubz el hafi) du romancier marocain Mohamed Choukri, avec Saïd Taghmaoui. Il est également professeur de réalisation dans une école à l’Académie de Cinecittà Act Multimedia à Rome. Selon certaines indiscrétions, le tournage du film commencera au début de l’année de 2010, et sera produit par l’Algérie et l’Italie. Cette oeuvre sera sûrement tournée en français et doublée en arabe et en Kabyle. Le réalisateur, qui bénéficiera d’un budget conséquent pour le tournage, notamment des batailles, installera sa caméra en Algérie ou probablement au Maroc où il y a plus de facilités pour tourner des films historiques.

source: l'expression

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Tizi-ouzou,le blog
  • Tizi-ouzou,le blog
  • : un blog consacré à l'actualité de la ville de Tizi-ouzou et à l'info relatif a la wilaya de Tizi ouzou en reprenant tous les évenements qui se produisent en kabylie et précisement à Tizi ouzou.
  • Contact

Compteur

Recherche

Archives