Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 juin 2009 3 24 /06 /juin /2009 08:16
Le 7 juin dernier, une jeune universitaire belge d'origine turque est élue au Parlement régional de Bruxelles Capitale. Elle est belle et porte un foulard sur la tête. Sacrilège ! Crie la droite, qui a perdu sa conquête de la Capitale belge. Encore la démocratie face à l'Islam.
Comme si les sujets de discorde politique manquaient en Belgique, voilà de nouveau une histoire de foulard sur laquelle les partis politiques de gauche et de droite se «crêpent le chignon», réveillant du coup les vieux réflexes communautaires et donnant l'occasion aux extrémistes de tous bords de crier «sus à l'envahisseur». La raison ? L'élection, le 7 juin dernier, au Parlement régional bruxellois de Mahinur OZDEMIR, une jeune belge d'origine turque, musulmane dont le tort est de porter le foulard. Cela a suffi pour que deux députés du Mouvement réformateur de droite (MR), en l'occurrence Denis DUCARME (député fédéral) et Jacques PIVIN (député régional), déclanchent une campagne virulente où il est question de démocratie, de laïcité, d'identité, d'Islam, de communauté, d'immigration etc. L'argument des deux élus «belges» de droite : la neutralité de l'Etat. Ils appellent à légiférer pour l'interdiction «du port de signes religieux ostensibles» par les élus dans les enceintes parlementaires. Les partis politiques de gauche qui, rappelons-le, sont en pleine négociation pour des gouvernements de coalition pour les régions de Bruxelles - Capitale et de Wallonie, voient dans cette diatribe un faux problème, voire une diversion de bas niveau destinée à éloigner les Belges de vrais problèmes qu'ils vivent en ces moments de crise économique et sociale. Le Parti socialiste (PS), Ecolo et le Centre démocratique humaniste (CDH), rassemblés sous l'appellation de «l'Olivier», ne voient pas l'utilité de légiférer sur ce cas puisque «nous vivons en démocratie représentative, et les élus sont sensés être les représentants de leurs électeurs. Et que par ailleurs, la liberté religieuse est garantie», a déclaré Joëlle Milquet, présidente du CDH. De son côté, Michel Javaux, coprésident d'Ecolo, rappelle que «nous sommes dans un Etat neutre et pas dans un Etat laïc». Cela veut dire, entre autres, que «le droit de réserve s'impose au fonctionnaire qui rend service à l'usager, mais que le Parlement doit être le reflet de la société». Le PS abonde dans le même sens en estimant que «cette personne - Mahinur OZDEMIR - a fait campagne en toute honnêteté et a été élue. Que dans un parti il y ait différentes convictions religieuses, on peut le comprendre. Autre chose serait de voir quelqu'un rendant service aux citoyens dans l'administration où l'on se doit à l'impartialité». Le hic, c'est que Melle OZDEMIR siège déjà, en tant qu'élue locale, au Conseil communal de la commune Bruxelloise Schaerbeek (la plus peuplée de la capitale avec 150.000 habitants). Le Mouvement contre le racisme et la xénophobie, le MRAX, a immédiatement réagi aux propos des députés de droite en publiant un communiqué dans lequel il écrit : «la neutralité de l'Etat, le MRAX y est bien sûr attaché... cette neutralité se mesure aux actes posés et ne peut se préjuger de la manière dont tel ou tel fonctionnaire public exprime, le cas échéant, son identité religieuse». Le communiqué ajoute par ailleurs que : «ceux qui ont décidé de faire de ce foulard l'enjeu d'une croisade à répétition au nom de quelques grands principes dévoyés, porteront la responsabilité d'affrontements dont notre société a tout intérêt à faire l'économie». Pour la petite histoire, Denis DUCARME a l'habitude de ce genre de sortie médiatique à la limite de la décence politique. Voilà deux ans, il a passé un séjour en Espagne à écouter les doléances de Sahraouis pro-marocains, pour en revenir avec un «témoignage sur le rapt et l'enlèvement des enfants sahraouis par le Polisario pour les endoctriner à Cuba». Rien que ça ! Ce même rapport qu'il a tenté, en vain, à faire endosser comme document à charge du Polisario devant la Commission des droits de l'Homme de l'ONU. Faut-il conclure qu'à chacune de ses déceptions politiques, Monsieur Denis DUCARME se défoule sur un bouc émissaire ?

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Tizi-ouzou,le blog
  • Tizi-ouzou,le blog
  • : un blog consacré à l'actualité de la ville de Tizi-ouzou et à l'info relatif a la wilaya de Tizi ouzou en reprenant tous les évenements qui se produisent en kabylie et précisement à Tizi ouzou.
  • Contact

Compteur

Recherche

Archives