Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 juin 2009 2 09 /06 /juin /2009 19:02

On a pu suivre collectivement la rencontre grâce à un écran géant.

Suite à la victoire de la sélection nationale sur son adversaire égyptien, les villes et villages de la wilaya de Tizi Ouzou ont vécu, pendant toute la nuit, de grandes scènes de liesse et de joie. La fête était grandiose dans la ville des Genêts. Des centaines de milliers de citoyens ont suivi la rencontre via des dizaines d’écrans géants installés à travers les villes et villages.
Cela fait des décennies que la rue tiziouzouenne n’a pas vécu des moments de joie pareils à ceux qui ont suivi la fin de la rencontre de dimanche. Il faut signaler également, l’engouement et le grand emballement qui l’ont précédée. Au centre-ville, les habitants des cités, à l’instar de celle des Bâtiments bleus, les habitants ont éteint les postes de télévision dans leurs foyers. La cour de cette grande agglomération était devenue l’espace d’une rencontre, un véritable stade olympique. On a pu suivre collectivement la rencontre grâce à un écran géant.
Quelques jours avant le match, les jeunes de la cité ont procédé à une quête pour louer cet appareil Data Show pour s’offrir des moments d’ambiance inoubliables. Plusieurs rues de la ville des Genêts ont fait pareil. Après la rencontre qui a vu les Verts prendre le dessus sur les Pharaons, la grande rue a été envahie par les populations. Les services d’ordre ont eu du mal à maîtriser ce flux de population en liesse. Les klaxons des véhicules, les youyous et les fumigènes ont bloqué toutes les artères pendant deux bonnes heures. Si la ville de Tizi Ouzou a vibré au son des disc-jockeys, l’espace d’une nuit, les villages et les villes limitrophes n’ont pas manqué de connaître de moindres scènes de joie. A Draâ Ben Khedda, trois écrans géants ont permis aux familles de suivre la rencontre dans une ambiance conviviale et festive.


La victoire a déclenché une espèce de transe qui a vu tous les habitants sortir dans les rues. C’était la grande fête dans toutes les villes de la wilaya. Les gens se sont remémorés les scènes de la Coupe du monde d’Espagne en 1982.
Dans une maison étaient regroupées des dizaines de familles pour suivre l’EN. Les mêmes scènes se déroulaient dans les cafés. Les trois buts de la rencontre ont produit le même climat que celui du match face à la République fédérale d’Allemagne (RFA). Jusqu’à une heure tardive de la nuit, les villages et les villes étaient entrés dans des moments de joie fabuleux.
A Azazga, Tizi Rached, Tadmaït, Tigzirt, les Ouadhias, Béni Douala, la victoire de l’équipe nationale a été fêtée comme un événement irréaliste. Hier matin, les discussions étaient essentiellement concentrées sur l’exploit des Verts qui se sont ouvert les chemins de la Coupe du monde en Afrique du Sud. Il faut rappeler aussi que depuis la prodigieuse victoire sur l’Allemagne, les Algériens n’ont depuis, pas goûté à cette ambiance festive mêlée au sentiment de fierté de soi. Le passage de 1986 au Mexique n’a pas été à la hauteur des attentes mais, pourquoi pas en 2010?

 

source; l'expression

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Tizi-ouzou,le blog
  • Tizi-ouzou,le blog
  • : un blog consacré à l'actualité de la ville de Tizi-ouzou et à l'info relatif a la wilaya de Tizi ouzou en reprenant tous les évenements qui se produisent en kabylie et précisement à Tizi ouzou.
  • Contact

Compteur

Recherche

Archives