Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 avril 2009 1 27 /04 /avril /2009 01:06



















La commercialisation des lampes économiques, une opération initiée par l’Agence nationale pour la promotion et la rationalisation de l’utilisation de l’Energie (Aprue) dans le cadre du programme «Eco-Lumière», a commencé hier dans les agences de Sonelgaz de cinq wilayas du Centre.

Dans une première étape, l’Aprue met en vente 250.000 lampes économiques de première qualité avec une durée de vie moyenne de dix ans et une consommation 5 fois moins que les lampes à incandescence. «Cette première opération est une action démonstrative, promotionnelle et surtout symbolique», a affirmé, hier, sur les ondes de la chaîne III, Mohamed Saleh Bouzeriba, DG de l’Aprue. Les besoins du pays sont estimés à 30 millions de lampes économiques. Selon le même responsable, le premier objectif de l’Aprue reste la promotion de l’éclairage performant dans les ménages. «Ces lampes économiques sont très performantes. Nous voulons, à travers l’introduction massive de ces lampes, redonner confiance aux consommateurs et lutter contre le phénomène de contrefaçon», soutient le DG de l’Aprue. Les lampes, désormais disponibles dans les agences de Sonelgaz du Centre du pays, seront cédées à 250 dinars l’unité (leur prix réel est de 800 dinars). Le prix des lampes est soutenu par le Fonds national pour la maîtrise de l’énergie (Fnme). Les abonnés doivent se présenter aux agences de Sonelgaz, munis de leurs dernières factures d’électricité, pour acheter ces lampes à basse consommation. Chaque ménage aura droit à seulement quatre lampes.
Questionné sur le prix jugé un peu élevé de ces lampes, le premier responsable de l’Aprue a signalé qu’il avait été fixé après une enquête dans le marché d’El Hamiz, à Alger, où le prix d’une lampe de basse consommation de bonne qualité ne descend pas sous 280 dinars l’unité. Il estime que 250 dinars est un prix «juste» pour des lampes soumises à des normes rigoureuses de qualité.

Un plan national pour rationnaliser la consommation L’éclairage domestique représente 32% du montant total de la facture de l’électricité.A noter que l’Aprue veut importer un million de lampes à basse consommation pour un montant de 4 millions de dollars. Le plan d’action de l’Aprue pour une meilleure rationalisation de la consommation de l’énergie s’appuie sur trois axes: d’abord une sensibilisation de la population, ensuite le retrait du marché local de tous les équipements énergivores (ampoules à incandescence, résistances électriques, articles électro- ménagers moins efficaces…) et, enfin, encourager l’utilisation des lampes et des équipements à basse consommation électrique.

 

Commentaire ;

Sauf que je me suis présenté a l’agence Sonelgaz pour me renseigner, a l’heure actuelle ils n’ont encore rien recu au niveau de tizi ouzou rien au sujet de ces lampes (paroles du caissier).

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Tizi-ouzou,le blog
  • Tizi-ouzou,le blog
  • : un blog consacré à l'actualité de la ville de Tizi-ouzou et à l'info relatif a la wilaya de Tizi ouzou en reprenant tous les évenements qui se produisent en kabylie et précisement à Tizi ouzou.
  • Contact

Compteur

Recherche

Archives