Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 avril 2009 6 18 /04 /avril /2009 22:49


Le programme «éco-lumière» pour la diffusion d’un million de lampes  Économiques dans les ménages sera lancé ce dimanche par l’Agence nationale pour la promotion et la rationalisation de l’utilisation de l’Energie (APRUE) en présence du ministre de l’Energie et des Mines, Chakib Khellil.

 

Le lancement de cette opération se déroulera au siège de la Société de distribution d’électricité et du gaz d’Alger, Sonelgaz (SDA). Selon les initiateurs de ce programme, il s’agit de faire promouvoir les lampes favorisant une économie de l’énergie tout en facilitant l’accès des Algériens à ce produit dont le prix reste encore cher.

Ce programme national de rationalisation de la consommation de l’énergie, mis en place par l’APRUE, vise, à moyen terme, de réduire la consommation électrique entre 20 et 30%, avait annoncé, en décembre, Mohamed Salah Bouzeriba, DG de cette Agence.

Une première quantité de 250.000 lampes de première qualité (durée de vie moyenne de dix ans avec une consommation 5 fois moins que les lampes à incandescence) est déjà arrivée en Algérie. Ces lampes à basse tension seront vendues aux citoyens à un prix soutenu par le Fonds national pour la maîtrise de l’énergie (FNME) dans les agences de la Sonelgaz à seulement 150 dinars l’unité au lieu de son prix réel estimé à 800 dinars.

Le plan d’action de l’APRUE pour une meilleure rationalisation de la consommation de l’énergie s’appuie sur trois axes: une sensibilisation de la population, le retrait du marché local de tous les équipements énergétivores (ampoules à incandescence, résistances électriques, articles électro- ménagers moins efficaces…) et, enfin, encourager l’utilisation des lampes et des équipements à basse consommation électrique.

Selon l’APRUE, il est urgent de maîtriser la consommation énergétique en Algérie vu que les besoins ne cessent de croître d’année en année  Les équipements énergétivores, à l’exemple des climatiseurs et des résistances, sont les principales causes de cette hausse de la consommation électrique.

L’APRUE oeuvre pour l’interdiction de ces équipements à moyen terme. Des standards internationaux pour la classification des articles électroménagers de A à G seront introduits dans le marché local. Selon une étude effectuée par la Commission de régulation de l’électricité et du gaz (CREG).

Cette opération, financée par le Fonds national pour la maîtrise de l’énergie (FNME), ciblera, pour la première année, cinq wilayas du pays, à savoir Alger, Tipasa, Blida, Boumerdès et Tizi-Ouzou, représentant 1,2 million de ménages.

Source : le financier

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Tizi-ouzou,le blog
  • Tizi-ouzou,le blog
  • : un blog consacré à l'actualité de la ville de Tizi-ouzou et à l'info relatif a la wilaya de Tizi ouzou en reprenant tous les évenements qui se produisent en kabylie et précisement à Tizi ouzou.
  • Contact

Compteur

Recherche

Archives